Bannière formation site internet (3)

Les nouveautés de l’année !

Baisses des taux d’imposition, mise en place d’aides face au contexte actuel, diffusion du numérique… Dans cet article, nous vous synthétisons les nouveautés qui viendront ponctuer votre année 2021 !

 

1. Baisse de l’impôt sur les sociétés

La baisse du taux de l’IS est à observer (26,5 % pour les entreprises avec un chiffre d’affaires <250 M€ et à 27,5 % pour les autres) et le taux est maintenu à 15 % pour les PME*.

2. Baisse des impôts de production

On constate une baisse des impôts de production de 10 Md€. En découlent entre autres, une diminution de moitié de la CVAE, un abaissement du taux de plafonnement de la CET à 2% et une prolongation de trois de l’exonération de CFE.

3. Renforcement des fonds propres des entreprises

Une aide à la solvabilité est mise en place par l’État. 150 M€ sont prévus pour offrir une garantie à des placements labellisés « France Relance ». L’État pourra octroyer une garantie dans la limite de 2 Md€ aux instruments de refinancement des prêts participatifs.

4. Création d’un dispositif d’activité partielle longue durée (APLD)

Un dispositif d’APLD pouvant aller jusqu’à 24 mois est développé. Cette aide, fraichement entrée en vigueur au 01/07/2020, permet une indemnisation à hauteur de 70 % du salaire brut.

5. Renforcement du Fonds national pour l’emploi (FNE)

Le Fonds national pour l’emploi est augmenté de 1Md€ et le plan « 1 jeune, 1 solution » est lancé dans l’objectif de former 223 000 jeunes supplémentaires.

6. Nouvelles aides pour l’embauche

Deux aides exceptionnelles sont instaurées : une pour l’embauche d’un jeune de moins de 26 ans, pouvant atteindre un maximum de 4 000 euros*1, et une pour l’embauche en contrat d’alternance, pouvant atteindre un maximum de 8 000 euros*².

7. Soutien à l’export

Le plan d’urgence de soutien aux PME-ETI françaises à l’export est renforcé dans le contexte de la reprise d’activité et de concurrence étrangère accrue. 122 M€ sont inscrits en crédits de paiement dans le PLF 2021.

8. Aides pour la maîtrise et la diffusion du numérique

L’État a investi 1,5 Md€ en faveur de la mise à niveau numérique dont 1 Md€ de crédits de paiement dès 2021.

Nous espérons que cet article prospectif vous a permis d’identifier les principaux enjeux de l’année 2021. Désireux de plus de précisions ? Vous pouvez bien évidemment consulter le document « Ce qui change en 2021 en Bref !.pdf » !

         
         

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Appeler
Cabinet Wilson